VIVONS L’ÉNERGIE
AUTREMENT
LE BLOG

Vague de froid : 5 bons réflexes à adopter pour limiter sa consommation énergétique

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Brrrr, une vague de froid arrive !

Une fois n’est pas coutume, la météo annonce des températures glaciales, bien en dessous des normales saisonnières, ce n’est pas une raison pour augmenter le chauffage et faire flamber sa facture d’électricité !

La vague de froid n’engloutira pas nos économies !

On est vigilant sur les sources de pertes de chaleur

Pour ne pas faire tomber le niveau de chaleur naturelle, on évite de maintenir ouvertes les portes des pièces non chauffées et on ferme les rideaux et les volets dès la tombée de la nuit. On fait aussi la chasse au courant d’air en plaçant des protections en bas des portes.

Vague de froid : on ne surchauffe pas !

Plutôt que d’augmenter son chauffage, on se couvre mieux en portant un pull et en se réfugiant sous une couverture lors des soirées télé. Pour la nuit, 16 à 17°C suffisent dans les chambres pour passer une nuit confortable et bénéficier d’une bonne qualité de sommeil.

On évite les pics de consommation

Heures pleines et heures creuses, ça vous parle ? On se renseigne sur les plages horaires correspondant aux heures creuses auprès de son fournisseur d’électricité et on les respecte pour faire tourner sa machine à laver, son lave vaisselle ou son sèche linge.

On coupe le chauffage en cas d’absence

Uniquement avec un logement bien isolé, on peut envisager de couper le chauffage en journée durant son absence et le remettre en route en rentrant le soir. Du fait de la bonne isolation, une température convenable peut être maintenue de cette manière. En cas de logement mal isolé, on éteint son chauffage uniquement si l’on s’absente plusieurs jours.

Si on vit dans une maison, on isole ses combles

Dans un logement, la principale source de déperdition de chaleur se trouve souvent sous le toit à cause d’une mauvaise isolation des combles (jusqu’à 30%  de perte d’énergie). On fait donc la chasse au gaspillage en localisant les fuites thermiques et en procédant  à des travaux d’isolation.


Découvrez encore plus de conseils en cas de vague de froid.

Partager

Leave A Reply