VIVONS L’ÉNERGIE
AUTREMENT
LE BLOG

Un bouclier tarifaire pour limiter la hausse des Tarifs Réglementés de Vente d’énergie sur vos factures

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Face au contexte économique et géopolitique actuel, l’état a mis en place un bouclier tarifaire pour limiter les impacts de prix sur les marchés énergétiques. Objectif : éviter les répercussions de la flambée tarifaire sur vos factures de gaz et d’électricité. Comment fonctionne ce bouclier tarifaire ? Quels sont ses effets concrets sur vos factures d’énergie ? GEG vous explique tout…

Un contexte de crise énergétique inédite

La flambée des prix sur les marchés d’électricité et de gaz découle d’un contexte économique et géopolitique sans précédent :

  • La reprise économique constatée en 2021 a entrainé une forte augmentation de la demande énergétique à l’échelle mondiale. Elle est aussi la cause d’un choc des prix inédit sur les marchés de l’électricité et du gaz.
  • Les tensions géopolitiques avec la Russie ont accentué ce rebond économique. Cette situation renforce l’inflation sans précédent sur les prix des marchés de gros énergétiques. Elle fait aussi craindre une pénurie d’approvisionnement des énergies fossiles.

Concrètement, quelles sont les répercussions sur les marchés énergétiques ?

Sur le marché du gaz

La France n’est pas productrice de gaz naturel. GEG achète donc le gaz sur les marchés de gros. Le déséquilibre entre l’offre et la demande mondiale (conséquence de la reprise économique en 2021), et la tension géopolitique actuelle, ont ébranlé les marchés et fait flamber les prix. Le prix du mégawattheure de gaz naturel sur les marchés de gros a ainsi subi une hausse de + 460 % entre mars et décembre 2021.

A cela s’ajoutent les répercussions de la guerre en Ukraine, avec toutes les incertitudes quant à l’approvisionnement européen, rendant encore plus instable les prix du marché.

Sur le marché de l’électricité

Les prix de l’électricité sur le marché de gros a été multiplié par 4. Le prix du mégawattheure est ainsi passé de 50 € en janvier 2021 à 222 € en décembre 2021, soit une hausse de 344 % à l’achat.

Actuellement, la guerre en Ukraine et l’incertitude qu’elle génère dans le secteur de l’énergie rend encore plus instable les marchés de gros. Elles accentuent aussi l’inflation des prix. Parallèlement, le gaz étant un élément essentiel à la production d’électricité, les tensions tarifaires constatées sur le marché du gaz se répercutent aussi sur le marché de l’électricité.

Dans ce contexte de crise énergétique majeure, l’état a donc instauré un bouclier tarifaire. Objectif : limiter ses impacts sur vos factures d’électricité et de gaz.

Un bouclier tarifaire pour vous protéger de la flambée des prix énergétiques

Ce bouclier tarifaire permet de bloquer les Tarifs Réglementés de Vente de gaz et d’électricité. Il limite ainsi la hausse des prix sur vos factures d’énergie. Comment fonctionne-t-il ?

Pour les Tarifs Réglementés de Vente d’électricité

Le bouclier tarifaire a limité la hausse du Tarif Réglementé de Vente d’électricité prévue au 1er février 2022 à 4 % TTC en moyenne, au niveau national.

Le plafonnement de cette hausse a été rendu possible en agissant sur deux leviers :

  • une hausse de 44,5 % du prix du kWh HT en moyenne
  • une baisse significative de 96 % du montant de la CSPE ou TICFE (taxe qui compose une partie de votre facture). Elle permet de compenser cette hausse des prix du kWh

A noter : s’agissant d’une moyenne, le pourcentage de hausse de votre facture TTC varie en fonction de votre contrat.

Pour les Tarifs Réglementés de Vente de gaz

Le bouclier tarifaire a bloqué les prix des Tarifs Réglementés de gaz au niveau de ceux d’octobre 2021. Effectifs depuis le 1er novembre 2021, ils resteront en vigueur à minima jusqu’au 30 juin 2022.

Bouclier tarifaire : quels effets sur votre facture trimestrielle ou annuelle ?

Pour votre facture de gaz

  • Vous êtes en facturation trimestrielle : votre tarif du kWh est bloqué, comme le prévoit le bouclier tarifaire. Il n’évoluera pas, aussi longtemps que la loi restera en vigueur. Le montant de vos factures trimestrielles de gaz évoluera donc à la hausse ou à la baisse. Et ce uniquement en fonction du volume de kilowattheures de gaz que vous aurez consommés.
  • Vous êtes mensualisé : le bouclier tarifaire est appliqué sur votre facture de régularisation, sur la base du tarif au 1er octobre 2021, et ce aussi longtemps que le blocage tarifaire restera en vigueur. Votre nouvel échéancier sera calculé sur le prix du kWh le plus récent.
Evolution de la facture annuelle de Gaz avec le Bouclier Tarifaire

Pour votre facture d’électricité

  • Vous êtes en facturation trimestrielle : le montant de vos factures trimestrielles d’électricité varie en fonction de vos consommations et du prix appliqué selon la période concernée. Le bouclier tarifaire est donc pris en compte et bien appliqué sur chaque facture trimestrielle reçue, et ce pour toute la période qui lui est assujettie.
  • Vous êtes mensualisé : le bouclier tarifaire est appliqué sur votre facture de régularisation, et ce pour toute la période qui lui est assujettie. Votre nouvel échéancier sera calculé sur le prix du kWh le plus récent.
Evolution de la facture annuelle d’électricité avec le Bouclier Tarifaire

Retrouvez votre facture expliquée en détail et en images sur notre site geg.fr

Vous souhaitez agir concrètement sur le volume de vos consommations énergétiques ? Retrouvez toutes nos astuces et nos conseils sur le Blog GEG rubrique Economie d’énergie.

Partager

Comments are closed.