VIVONS L’ÉNERGIE
AUTREMENT
LE BLOG

Prime Renov’Eco GEG… Votre allié pour financer vos travaux de rénovation énergétique et réaliser des économies d’énergies

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Entretien avec Mme Marine Palermo, responsable produits et projets marketing de GEG

En quoi consiste la prime Renov’Eco GEG ?

Marine Palermo : « La prime Renov’Eco se base sur le dispositif d’Etat des CEE (Certificats d’Economie d’Energie) qui, depuis 2006, oblige les fournisseurs d’énergie comme GEG à inciter leurs clients, notamment professionnels, à réaliser des économies en programmant des opérations de rénovation ou d’installations de nouveaux matériels plus économes en énergie. Pour une entreprise, le versement de la prime Renov’Eco GEG est une vraie aubaine qui permet de financer en partie l’installation d’équipements moins énergivores, d’améliorer la performance énergétique globale et à terme de réduire la facture énergétique. » 

Les entreprises qui font appel à la prime Renov’Eco GEG gagnent-elles en compétitivité ?

Marine Palermo : « Oui, avec les économies d’énergie réalisées grâce aux travaux de rénovation, les entreprises gagnent en compétitivité et dégagent des budgets pour financer leur développement. L’argent qui n’est pas dépensé dans l’énergie peut ainsi être investi sur d’autres postes et répondre à d’autres besoins de l’enreprise. Généralement les retours sur investissement et amortissements sont rapides et les dirigeants d’entreprise voient très vite le bénéfice d’avoir activé la démarche de la prime Renov’Eco GEG. » 

Comment est calculé le montant de la prime Renov’Eco GEG ?

Marine Palermo : « À chaque catégorie de travaux correspondant une fiche d’opération standardisée publiée par le Ministère de la transition écologique et solidaire précisant la description des travaux et le forfait d’économies d’énergie. Pour chaque fiche, un nombre de CEE (Certificats d’Economie d’Energie) est défini. Ce sont ces CEE que GEG rachète afin de déterminer le montant de la prime Renov’Eco. Plus la fiche contient de CEE, plus la prime versée est importante. Pour citer quelques exemples, dans le Top 10 des fiches les plus utilisées dans le secteur de l’industrie, nous retrouvons l’installation de système de récupération de chaleur sur un groupe de production de froid, de presse à injecter toute électrique ou hybride ou encore de le traitement d’eau performant sur chaudière de production de vapeur. Pour le secteur tertiaire, on retrouve les travaux concernant l’isolation de combles et de toitures, les systèmes hydro-économes, les lumières à module LED pour les surfaces commerciales et la fermeture des meubles frigorifiques de vente à température positive. Ce ne sont que quelques exemples, de nombreuses fiches existent et elles sont en constante évolution. Selon le type de travaux, les primes versées par GEG peuvent atteindre des sommes conséquentes et permettre de financer une part importante des opérations de rénovation ou d’acquisition de nouveaux appareillages. » 

> Voir la liste des fiches de travaux éligibles (s’ouvre dans un nouvel onglet) »>>> Voir la liste des fiches de travaux éligibles

Quel est le bon timing pour bénéficier de la prime Renov’Eco GEG ?

Marine Palermo : « Le principal message à faire passer aux chefs d’entreprise est d’anticiper au maximum et de contacter GEG en amont de tout travaux. Si une entreprise engage des travaux et demande ensuite sa prime Renov’Eco GEG, c’est malheureusement trop tard ! Le premier réflexe est de contacter les conseillers GEG pour échanger sur le projet de rénovation ou d’équipement et pour vérifier si les bouquets de travaux souhaités correspondent bien à une fiche d’opération standardisée et sont éligibles au dispositif. À partir de là, nos équipes sont en mesure de calculer et de communiquer le montant exacte de la prime et de signer une convention avec chaque entreprise. «  

À quel moment la prime Renov’Eco GEG est-elle versée à l’entreprise ?

Marine Palermo : « Après avoir vérifié l’éligibilité des travaux et signé la convention avec GEG, l’entreprise demande ses devis et fait réaliser les travaux par un professionnel. À la fin des travaux, la prime est versée par GEG en quelques mois. «  

Avez-vous un exemple concret prime Renov’Eco versée à une entreprise ?

Marine Palermo : « Oui, dans le secteur de l’industrie, nous avons par exemple versée une prime de 60 000 euros à une société ayant investi dans une presse à injecter toute électrique coûtant 170 000 euros HT. Dans ce cas-là, la prime représente 35%de l’investissement total. Le bénéfice est double pour l’entreprise. D’une part elle a bénéficié de la prime Renov’Eco GEG pour financer une partie de son investissement et d’autre part, elle a gagné en compétitivité grâce à l’acquisition de ce nouvel équipement. » 

Partager

Comments are closed.